Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: La junk food rajeunit le risque d'AVC

Actualité publiée il y a 7 années 10 mois 1 semaine
Neurology

Une forte augmentation des cas d'accident vasculaire cérébral (AVC) chez les moins de 55 ans, c’est ce que constatent ces chercheurs de l’Université de Cincinnati, à l’issue d’une étude de grande envergure réalisée aux Etats-Unis. En examinant les tendances de l’incidence de l’AVC sur ces 10 dernières années, les auteurs montrent que si le taux global d’AVC a diminué au fil du temps, la proportion de patients de moins de 55 ans victimes d'AVC augmente de manière significative. Des conclusions, publiées dans Neurology, qui rappellent l’importance d’une alimentation équilibrée et de la pratique de l’exercice physique pour échapper à l’AVC.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Si l'AVC, autrefois, « appartenait » aux groupes les plus âgés, il est aujourd'hui devenu un problème de santé courant, à un âge moyen. Les chercheurs constatent une augmentation associée de certains facteurs de risque liés à une mauvaise alimentation, tels que l'hypercholestérolémie et l'hypertension artérielle.


Les chercheurs ont réalisé une étude sur les tendances, au fil du temps, du nombre (incidence) et des caractéristiques des AVC recensés entre 1993 et ​​2005 dans le Northern Kentucky (Etats-Unis), représentant environ 1,3 millions de personnes. Les données ont été recueillies à trois moments différents: 1993-1994, 1999 et 2005. Les chercheurs ont calculé le taux d'incidence et examiné l'évolution de ce taux au cours de la période d'étude. Ils également pris en compte des facteurs tels que l'âge, la race et le sexe des participants. Les auteurs ont également recueilli des informations sur les facteurs de risque d'AVC chez les personnes âgées de 20 à 54 ans et regardé les tendances de ces facteurs au fil du temps.

L'analyse constate que l'incidence des AVC chez les personnes âgées de plus de 20 ans et de moins de 55 ans, augmente de manière très significative entre 1993 et 2005 :

· 12,9% en 1993-1994

· 13,3% en 1999

· 18,6% en 2005

Dans l'ensemble, l'âge moyen du premier AVC diminue fortement :

· 71,2 ans en 1993-1994

· 69,2 ans en 2005

Sur les facteurs, au fil du temps, les chercheurs constatent aussi,

· une augmentation significative du nombre de personnes déclarant un taux de cholestérol élevé

· mais aucune différence significative dans le nombre de personnes souffrant d'hypertension artérielle, de diabète, de maladies coronariennes.

Les chercheurs concluent à une augmentation significative de la proportion de patients victimes d'AVC de moins de 55 ans et, si les raisons de ces tendances d'incidence ne sont pas claires, selon les dires mêmes des auteurs, l'analyse des facteurs converge vers des facteurs de risque tels qu'une mauvaise alimentation, l'obésité et le manque d'exercice.

Source: Neurology doi: 10.1212/WNL.0b013e318270401d online October 10 2012 Age at stroke: Temporal trends in stroke incidence in a large, biracial population (Vignette NHS, visuel@ © Konstantin Yuganov - Fotolia.com)

Accéder à d'autres actualités sur la “Junk food”

Autres actualités sur le même thème