Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Mais pourquoi ce gain de poids avec l'âge?

Actualité publiée il y a 5 années 2 mois 1 semaine
The Faseb Journal

Pourquoi est-il plus difficile de contrôler son poids avec l’âge et pourquoi vieillissement rime souvent avec adiposité, surpoids voire obésité ? Cette étude japonaise de l’Université de Shizuoka apporte pour la première fois une explication biologique de l'obésité liée à l'âge. L’échec ou la plus grande difficulté de la graisse brune à consumer de l’énergie. Ce processus, décrypté dans le Faseb Journal, semble une cible prometteuse de nouveaux traitements des maladies métaboliques.

Rappelons qu'au contraire de la graisse blanche qui stocke les calories en excès, le tissu brun ou graisse brune peut générer de la chaleur, sans activité musculaire, et peut donc brûler de l'énergie à un rythme rapide et déclencher la combustion de la graisse corporelle, dans un processus appelé thermogenèse. En raison de cette consommation accélérée d'énergie, le tissu adipeux brun est donc l'objet de recherches de traitements contre l'obésité.


C'est une plainte courante, de la part des personnes plus âgées, que d'avoir à suivre un régime alimentaire deux fois plus strict et à pratiquer 2 fois plus d'exercice pour n'obtenir que la moitié des résultats d'autrefois. Cette recherche apporte une explication en identifiant une sorte d'interrupteur « marche/arrêt », « PAFR », qui pourrait réactiver l'activité de thermogenèse de la graisse brune, réduite avec l'âge.

Pour parvenir à cette découverte, les scientifiques ont analysé 2 groupes de souris l'un privé du gène PAFR (platelet-activating factor receptors), l'autre non. Les souris déficientes ont développé avec l'âge une obésité sévère caractérisée par un poids et une masse grasse supérieurs. L'étude montre qu'une carence en « PAFR » entraîne une dysfonction du tissu adipeux brun et réduit la thermogenèse, ce qui induit le développement de l'obésité.

Il reste à élucider précisément le mécanisme moléculaire médié par la voie PAFR et à identifier les protéines cibles pour le développement de nouveaux traitements de l'obésité et des troubles connexes, mais l'étude explique déjà comment la réduction de la thermogenèse, avec l'âge, peut favoriser la prise de poids.

Source: Faseb Journal January 2014 doi:10.1096/fj.13-233262 Antiobese function of platelet-activating factor: increased adiposity in platelet-activating factor receptor-deficient mice with age (Visuel© forestpath - Fotolia.com)

Lire aussi sur la “Graisse brune”


Interstitiel escarre

Interstitiel hydrot boostclosure

* Temps de fermeture de l’ulcère avec HydroTac® : moins de 15 semaines alors que les données de la littérature montrent que 40-60% des ulcères nécessitent 20 à 24 semaines pour cicatriser. (1) Mikosiński, J. et al. Clinical assessment of a foam dressing containing growth factor-enhancing hydrated polyurethanes. J Wound Care.2018;27(9):608-18. HydroTac® : DM de classe IIb – Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage). Remboursé par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Réf : 14122018. Date de création : Décembre 2018

Autres actualités sur le même thème

Pages