35427 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico

Contre l'ALZHEIMER: Vin ou thé vert ?


Actualité publiée le 13-02-2013
Journal of Biological Chemistry

Et si c’était si simple…mais, cependant, cette étude de l’Université de Leeds vient confirmer, la capacité des polyphénols épigallocatéchine gallate du thé vert, et resvératrol du vin rouge, à contrer le développement de la maladie d’Alzheimer. Ces conclusions publiées dans le Journal of Biological Chemistry en font des cibles naturelles et prometteuses pour le développement de nouveaux médicaments.

·         Avec ses plus de 200 composés bioactifs, le thé vert recèle de très nombreux bénéfices. On a déjà évoqué ses effets anticancéreux, hypotenseurs ou encore hypogycémiants, et plus récemment son coup de pouce à l’activité cérébrale et son effet positif sur la mémoire. Une étude publiée en 2011 dans la revue Phytomedicine suggérait déjà son effet protecteur contre le développement de la maladie d'Alzheimer ou d’autres formes de démence. Ici, il s’agit de l’un de ses polyphénols, l’épigallocatéchine gallate (EGCG).

·         Quant au vin rouge –à condition d’être consommé modérément- et son polyphénol, le  resvératrol, leurs bénéfices s’accumulent et comportent, entre autres, ses capacités préventives contre le diabète, les maladies cardiovasculaires ainsi que certains cancers, comme le cancer du sein. Une étude de la Georgetown University a déjà suggéré ses effets bénéfiques contre le développement de la maladie d’Alzheimer.

Mais cette étude montre, à travers des expériences de laboratoire, comment ces extraits de thé ou de vin rouge vont parvenir à perturber une étape clé de la voie de développement de la maladie d'Alzheimer. Les chercheurs de Leeds sont parvenus à identifier le processus biologique qui permet la constitution des amas de protéines amyloïdes typiques de la maladie et à interrompre cette voie biologique en utilisant des extraits purifiés de l’EGCG du thé vert et du resvératrol du vin rouge. Les amas toxiques s'accrochent à la surface des cellules nerveuses dans le cerveau en se fixant aux protéines de la surface cellulaire appelées prions, ce qui provoque des dysfonctionnements des cellules nerveuses qui finissent par mourir.

Jouer sur la forme des « boules » amyloïdes : Les chercheurs montrent en particulier que la forme précise des « boules » amyloïdes est essentielle pour leur permettre de se fixer aux récepteurs à prions et ont donc cherché à supprimer cette capacité de fixation en modifiant leur forme. Lorsqu’ils ajoutent des extraits de vin rouge et le thé vert dans un tube à essai contenant ces boules amyloïdes et des cellules du cerveau de l'homme ou de l'animal, les boules amyloïdes ne parviennent plus à se fixer aux prions et à perturber le fonctionnement cellulaire.

Le professeur Nigel Hooper de la Faculté de l'Université des sciences biologiques de Leeds rappelle que la maladie d'Alzheimer ne fait pas partie d’un vieillissement normal, que la maladie peut être guérie grâce à la recherche de nouvelles cibles médicamenteuses. Les prochaines étapes seront donc de comprendre le processus exact d'interaction. Même si ces résultats encore à stade précoce ne constituent pas un encouragement à « faire le plein » de thé vert et de vin rouge, ils représentent une avancée importante dans l’espoir de nouveaux traitements efficaces.

Source: Journal of Biological Chemistry DOI:10.1074/jbc.M112.400358 Prion protein-mediated neurotoxity of amyloid-β oligomers requires lipid rafts and the transmembrane LRP1 ((Visuel © Sinisa Botas - Fotolia.com)

Lire aussi : NEURO: Le thé vert pour stimuler l’intellect?

THÉ vert: En boire c’est excellent pour la mémoire

ALZHEIMER: Le resvératrol du vin rouge peut-il changer le cours de la maladie? -


Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité a été publiée le 13/02/2013 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration
de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste, coordinateur éditorial.

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Neuro
SHARE :
 
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
VIH: Et s’il pouvait sauter du chimpanzé à l’Homme?
Actualité publiée hier
ALCOOL et DROGUE: Usage des parents et dépendance multigénérationnelle
Actualité publiée hier
ÉVOLUTION: Et si notre système immunitaire avait piloté notre comportement?
Actualité publiée hier
CANCER de la PEAU: Remonter à la toute toute première cellule tumorale
Actualité publiée hier
VITAMINE D: Soleil modérément, aliments et suppléments
Actualité publiée il y a 2 jours
CONNECTOME: Toujours plus profond dans les entrailles de notre cerveau
Actualité publiée il y a 2 jours
ASTHME: Bloquer ADAM pour éviter les crises
Actualité publiée il y a 2 jours
DÉCLIN COGNITIF: L’exercice mental pour l’exécution, l’exercice physique pour la mémoire
Actualité publiée il y a 2 jours
RELATION MÉDECIN-PATIENT: De sa qualité dépend toute la qualité des soins
Actualité publiée il y a 3 jours
IST: Un spray nasal contre la chlamydia ?
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ: La stimulation cérébrale contre les fringales?
Actualité publiée il y a 3 jours
VIH: Les décès baissent mais l’incidence augmente
Actualité publiée il y a 3 jours
SCLÉROSE en PLAQUES: L’anticorps-médicament qui barre la route aux lymphocytes
Actualité publiée il y a 4 jours
OBÉSITÉ: Le vélo plus efficace que la marche pour perdre du poids
Actualité publiée il y a 4 jours
VIH et PTME: Efficacité d'un traitement de la mère et de l’enfant durant l’allaitement
Actualité publiée il y a 4 jours
RESTRICTION CALORIQUE: L’intervention la plus puissante pour ralentir le vieillissement
Actualité publiée il y a 4 jours
SYNDROME de FATIGUE CHRONIQUE: Pourquoi il faut éviter tout effort musculaire excessif
Actualité publiée il y a 5 jours
AVC: Les 10 facteurs de risque modifiables qui font 90% du risque
Actualité publiée il y a 7 jours
ALIMENTATION de PRÉCISION: A chaque profil génétique, son régime spécifique
Actualité publiée il y a 8 jours
RELATION MÉDECIN-PATIENT: Les pressentiments des patients ont souvent valeur de prédiction
Actualité publiée il y a 9 jours
DÉPRESSION: Manipuler des protéines clés pour améliorer l’humeur
Actualité publiée il y a 9 jours
MOTRICITÉ: Premiers pas du bébé, grand pas pour les paralysés
Actualité publiée il y a 10 jours
VIH: L’anneau vaginal préventif à base de dapivirine confirme son efficacité
Actualité publiée il y a 5 jours
TOC: Des médicaments à action rapide contre les obsessions compulsives
Actualité publiée il y a 5 jours
Le LAIT MATERNEL transmet-il les goûts alimentaires de la mère à l’enfant ?
Actualité publiée il y a 6 jours
CICATRISATION: Le secret du collagène et du remodelage tissulaire
Actualité publiée il y a 5 jours
PLAIES DIABÉTIQUES : Des plantes contre les infections fongiques
Actualité publiée il y a 6 jours
MICROBIOTE et MICI: Ces cellules sentinelles qui veillent à l’entrée des cryptes
Actualité publiée il y a 6 jours
CANCER: Cholestérol, risque accru, statines, risque réduit
Actualité publiée il y a 6 jours
INSUFFISANCE CARDIAQUE: L’exercice, le contrôle qualité des protéines cardiaques
Actualité publiée il y a 5 jours
Consulter toutes nos actualités
 
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques