Vous recherchez une actualité
Actualités

ALIMENTATION: Les fibres c'est bien, varier leurs sources, c'est mieux

Actualité publiée il y a 4 années 2 mois 6 jours
Institute of Food Technologists

Une alimentation riche en fibres est bénéfique pour la santé. Mais mieux, des apports en fibres provenant de nombreuses sources, à la fois naturelles et ajoutées apportent un plus grand nombre de bénéfices pour la santé révèle cette étude présentée au Meeting de Chicago de Institute of Food Technologists. Des conclusions toujours en faveur d’un régime alimentaire varié.

Les chercheurs constatent que dans les pays riches, nous ne consommons pas suffisamment de fibres. En France, par exemple, seuls 5% à 10% des Français atteignent les apports recommandés. C'est le cas, plus généralement des régimes occidentaux qui ne comportent pas suffisamment d'aliments naturellement riches en fibres comme les fruits, les légumes, les noix, les légumineuses et les grains entiers. Soit 38 grammes pour les hommes et 25 grammes pour les femmes.


Pourtant, les fibres sont bénéfiques pour la digestion, porteuses de sensation de satiété, facteurs d'absorption du calcium, de contrôle du cholestérol, de la tension artérielle, du glucose, de l'insuline et préviennent l'excès de poids. Elles permettent également de réguler un certain nombre de processus digestifs. Elles protègent contre un certain nombre de maladies chroniques. Elles sont donc sources de bienfaits pour la santé.

Opter pour une combinaison de fibres naturelles et ajoutées : L'objectif de 5 portions de fruits et de légumes par jour contribue à l'apport recommandé en fibres, mais seuls 25 à 32% des adultes suivent en pratique la consigne et tous les fruits et légumes ne sont pas riches en fibres. Les chercheurs – probablement en lien avec l'industrie agro-alimentaire –, conseillent de varier les sources et de compléter les sources naturelles de fibres par des aliments préparés et présentés comme « riches en fibres ». Ces aliments proposent au moins 6 g de fibres pour 100 grammes.

L'étude conseille donc une combinaison de fibres naturelles et ajoutées pour bénéficier des avantages d'une alimentation riche en fibres. D'autant que toutes les fibres n'ont pas les mêmes fonctions.

Un gros travail en termes de communication reste à faire sur les apports recommandés et les bénéfices des fibres alimentaires, concluent les auteurs.

Source: Institute of Food Technologists Meeting 2016 Where Science Feeds Innovation Consumers should seek a variety of fiber sources to get the maximum health benefits


est partenaire de cet article

Plus d'études sur les Fibres alimentaires

Lire aussi : Les FIBRES pour les « nuls »

Autres actualités sur le même thème