Vous recherchez une actualité
Actualités

AUTISME: Grippe durant la grossesse, un réel facteur de risque ?

Actualité publiée il y a 6 années 10 mois 1 semaine
Pediatrics

C’est ce que suggère cette étude danoise de l’Université d'Aarhus, qui a porté sur près de 100.000 enfants : l'infection grippale maternelle pourrait être associée à un risque multiplié par 2 d’autisme chez l’enfant, des épisodes fébriles prolongés, à un risque multiplié par 3. C’est ce que conclut l’analyse des données, publiée dans l’édition du 12 novembre de Pediatrics. Cependant, les auteurs précisent qu’il est bien trop tôt pour conclure que grippe, fièvre ou antibiotiques chez la mère, durant sa grossesse, sont des facteurs majeurs de risque d’autisme pour l’enfant.

Les chercheurs danois en collaboration avec le Centre National sur les malformations congénitales et des troubles du développement des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) rappellent que sur l'animal, l'activation du système immunitaire de la mère pendant la grossesse, déclenchée par des infections, entraîne des déficiences dans le développement neurologique du fœtus. Alors que les maladies infectieuses sont la voie la plus courante d'activation immunitaire chez la mère pendant la grossesse, les chercheurs ont voulu déterminer une éventuelle association entre la fréquence des infections courantes, des épisodes fébriles et de l'utilisation d'antibiotiques chez la mère pendant la grossesse et le risque de troubles du spectre autistique (TSA) chez les enfants.


L'analyse est basée sur les données de 96.736 enfants âgés de 8 à 14 ans, nés au Danemark. Les mères ont renseigné les éventuelles infections, épisodes fébriles et l'utilisation d'antibiotiques par l'intermédiaire d'entretiens téléphoniques durant la grossesse et le post-partum. Les données de diagnostics d'autisme et de TSA ont été extraites du Registre danois central. Au total, sur la cohorte, 976 enfants (soit 1%) ont été diagnostiqués avec un TSA.

Dans l'ensemble, les auteurs écrivent avoir « trouvé peu de preuves d'association entre les différents types de maladies infectieuses légères et courantes ou les épisodes fébriles pendant la grossesse avec l'autisme". Cependant, ils suggèrent que,

· l'infection grippale maternelle est associée à un risque 2 fois plus élevé d'autisme chez l'enfant,

· des épisodes prolongés de fièvre sont associés à un risque 3 fois plus élevé d'autisme infantile,

· l'utilisation de différents antibiotiques pendant la grossesse pourrait également être un facteur de risque possible d'autisme pour l'enfant.

Mais les auteurs eux-mêmes précisent que ces résultats ne reposent que sur un tout petit nombre de cas, qui pourraient être fortuits. Qu'ils ne signifient pas que les infections grippales, les épisodes fébriles sévères, ou l'utilisation d'antibiotiques pendant la grossesse sont des facteurs de risque majeurs d'autisme de l'enfant, et qu'il s'agit de vérifier ces résultats avec d'autres études, plus larges, et, en particulier sur l'influence de la prise de médicaments (lesquels et quand) sur le risque d'autisme.

Source: Pediatrics November 12, 2012 doi: 10.1542/peds.2012-1107 Autism After Infection, Febrile Episodes, and Antibiotic Use During Pregnancy: An Exploratory Study (Visuel@ © LanaK - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur l'Autisme (

Accéder au Dossier Vaincre l'autisme (1/5) de Santé log : Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème