Vous recherchez une actualité
Actualités

CANNABIS: Son usage médical est-il envisageable chez l'Enfant?

Actualité publiée il y a 5 années 4 mois 5 jours
Journal of Developmental & Behavioral Pediatrics

Il y a les opposants farouches à l’usage médical du cannabis, même chez l’adulte, et quelle que soit la pathologie. Des partisans qui soutiennent aussi, données à l’appui, les bénéfices du cannabis pour traiter plusieurs pathologies. Cette étude qui pose la question de son usage médical chez l’Enfant, en cas de troubles du développement et du comportement pourra choquer, mais elle répond à minima à une réalité : Malgré l'absence de preuves, certains préconisent l’usage médical du cannabis dans la prise en charge pédiatrique de l’autisme, et autres troubles. Le point dans le Journal of Developmental & Behavioral Pediatrics.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Les chercheurs de Boston, du Children's Hospital, de la Harvard Medical School et du Center for Adolescent Substance Abuse Research ont évalué, à partir des données de la littérature, l'intérêt de l'usage médical du cannabis pour les enfants et les adolescents ayant des problèmes de développement et de comportement tels que des troubles du spectre autistique (TSA), un déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH).


Absence de preuves de bénéfices, preuves multiples d'effets nocifs : Cependant, face à l'absence d'études démontrant un bénéfice clinique du cannabis pour les jeunes patients atteints de ces troubles et, a contrario, les preuves multiples suggérant de multiples effets nocifs pour le cerveau encore en développement, d'une consommation régulière, les auteurs concluent sans appel : «Compte tenu de la rareté des données, le cannabis ne peut être recommandé en toute sécurité pour le traitement de troubles du développement ou de comportement ».

Le Dr Knight, auteur principal de l'étude, ajoute qu'il « comprend les familles qui sont à la recherche « de quelque chose, de importe quoi » pour aider leur enfant » mais les avertit aussi que « l'usage chez l'enfant du cannabis pourra impacter son avenir pour un éventuel contrôle des symptômes à court terme ».

Un contexte d'usage médical élargi qui interpelle les familles: Avec cette évolution vers la légalisation et l'élargissement de l'usage médical du cannabis, les familles se demandent si le cannabis et ses dérivés peuvent avoir un intérêt thérapeutique pour un certain nombre de troubles, dont les troubles du développement et du comportement chez les enfants et les adolescents. Les auteurs rappellent que ces enfants et adolescents atteints de ce type de troubles et en particulier de TDAH, ont également un risque accru, à terme, de toxicomanie. Ils rappellent aussi les effets neurocognitifs, psychiatriques et psychosociaux, de mieux en mieux démontrés chez les jeunes. Enfin, ils évoquent le risque accru de dépendance, de dépression majeure, de troubles anxieux et de psychose, pour l'adolescent dont le cerveau est encore en développement.

Pas de preuve de bénéfice dans les troubles du développement ou du comportement :

Si un large éventail de bénéfices cliniques du cannabis, chez l'adulte, a pu être documenté, aucune étude ne suggère encore de bénéfices à son utilisation dans la prise en charge de ce type de troubles chez l'enfant. Une absence de données alarmante, écrivent les auteurs. Pourtant, un certain nombre de groupes de patients préconise l'utilisation du cannabis médical pour les enfants atteints d'autisme, de TDAH, autres troubles du développement et du comportement, et même d'épilepsie- un usage documenté chez l'adulte.

Les auteurs alertent donc : « Pas de cannabis médical (ou de THC) pour les troubles du développement ou du comportement chez l'enfant, car il n'existe aucune preuve sérieuse sur l'efficacité, la sécurité ou la tolérabilité ». Mais ils ne laissent pas tomber la piste : «Nous devons faire de plus de recherches sur les cannabidiols et étudier le développement de produits riches en cannabidiols mais faibles en THC ».

Source: Journal of Developmental & Behavioral Pediatrics Feb/March 2015 doi: 10.1097/DBP.0000000000000129 Medical Marijuana: Review of the Science and Implications for Developmental-Behavioral Pediatric Practice

Toutes les études sur Cannabis et santé

Autres actualités sur le même thème