Vous recherchez une actualité
Actualités

HTA: Du soja, du tofu et du thé vert… pour faire baisser la tension

Actualité publiée il y a 7 années 6 mois 1 jour
ACC's Annual Scientific Session

Les produits alimentaires à base de soja qui contiennent des isoflavones, des composés clés du lait de soja, du tofu, du thé vert et même des arachides, peuvent contribuer à faire baisser la tension artérielle. Un avantage tout particulier mis en avant par cette étude pour les Afro-Américains, qui ont des taux de prévalence d’HTA qui atteignent 42%. Ces résultats présentés le 25 mars à la réunion annuelle de l'American College of Cardiology ont pour mérite d’être facilement exploitables par la population générale.

Car ces résultats suggèrent le bénéfice pour la pression artérielle d'apports modérés d'isoflavones alimentaires chez les jeunes adultes, explique Safiya Richardson, un étudiant diplômé en médecine à l'Université de Columbia et auteur principal de l'étude. «Notre étude est la première à montrer un avantage surtout pour les Afro-Américains, qui ont une incidence plus élevée d'HTA associée à une apparition plus précoce et plus sévère de lésions des organes cibles ».


Par rapport aux personnes qui consomment moins de 0,33 mg d'isoflavones par jour, les personnes qui rapportent l'apport le plus élevé d'isoflavones, soit plus de 2,5 mg par jour, ont une pression systolique artérielle significativement plus faible (-5,5 mmHg en moyenne). Pour avoir une idée de la teneur des aliments en isoflavones : 8 verres de lait de soja contiennent environ 22 mg d'isoflavones, et 100 g de graines de soja grillées, 130 mg. Ces résultats ont été obtenus par analyse des données de 5.115 participants afro-américains et blancs âgés de 18 à 30 ans de l'étude CARDIA, suivis sur 20 ans. Même après ajustement pour l'âge, le sexe, l'IMC, le tabagisme, l'alcool, l'activité physique et l'apport calorique total, la relation entre les apports quotidiens d'isoflavones et une pression artérielle systolique inférieure reste significative.

Consommer des protéines de soja en combinaison avec un régime riche en fruits et légumes, en produits laitiers à faible teneur en matières grasses et en grains entiers pourrait conduire aux hypertendus de réduire considérablement et à stabiliser leur tension, de 10 mmHg pour la pression artérielle systolique. Alors que dans les pays riches, on estime qu'un adulte sur 3 est hypertendu, un modique changement de régime alimentaire pourrait avoir des bénéfices considérables.

Le rôle des isoflavones : Les isoflavones augmentent la production d'enzymes qui créent l'oxyde nitrique (NO), une substance qui aide les vaisseaux sanguins à se dilater, réduisant ainsi la pression sanguine. La dysfonction endothéliale, une maladie associée à un dysfonctionnement de la production de NO joue un rôle plus important dans l'hypertension chez les Afro-Américains plus que chez les Blancs.

Les auteurs concluent donc à l'intérêt d'ajouter des quantités modérées de produits à base de soja pour contribuer à réduire les risques de développer une hypertension artérielle. Quant aux patients souffrant d'hypertension, il est important qu'ils discutent avec leur médecin d'une supplémentation éventuelle en isoflavones.

Source: ACC's Annual Scientific Session “COMPOUND IN SOY PRODUCTS MAY HELP LOWER BLOOD PRESSURE” (Visuel © WONG SZE FEI - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur l'HTA

Lire aussi : Rien ne sert de prendre du soja à la MÉNOPAUSE

Autres actualités sur le même thème