Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Le poids du stress familial chronique

Actualité publiée il y a 3 années 11 mois 3 semaines
Preventive Medicine

Une relation entre l'adversité ou le stress familial chronique, et l'obésité des enfants est confirmée par cette étude de l’Université de Houston. L’étude, présentée dans la revue Preventive Medicine a regardé les effets de plusieurs types de stress éprouvés dans le contexte familial. Tous ont un impact mais des effets bien spécifiques sur le surpoids des enfants, lorsqu’ils abordent l’adolescence.

3 types de facteurs de stress familial ont été pris en compte dans cette étude, les difficultés financières, l'éclatement familial (ou la séparation des parents), la mauvaise santé maternelle. Les chercheurs ont travaillé sur les données de 4.700 adolescents suivis par la cohorte National Longitudinal Study of Youth pour évaluer la relation entre l'exposition à long terme à ces 3 types spécifiques de facteurs de stress familiaux et l'obésité des enfants à l'âge de 18 ans. Un indice global d'exposition à ces 3 facteurs a été calculé pour chaque participant.


L'analyse confirme que

· Globalement l'exposition durant l'enfance à l'un de ces facteurs au moins est associée au surpoids ou à l'obésité à l'adolescence,

Cependant,

· la mauvaise santé maternelle ou des comportements de santé à risque de la mère entraînent exclusivement ce risque de surpoids ou d'obésité chez les garçons.

· Le cumul de stress, tous types de stress confondus est lié à la surcharge pondérale les jeunes filles mais pas chez les garçons.

Le stress familial est bien confirmé comme un facteur de risque majeur de surpoids pour les enfants, plus tard dans la vie. Cependant ces données montrent que les adolescentes et les adolescents réagissent différemment au stress et aux différents types de stress. Des données précieuses pour adapter la surveillance et la prévention selon le sexe des jeunes patients. Cela suggère également l'importance du suivi social et familial dans la prévention contre l'obésité, alors qu'aujourd'hui l'ensemble des interventions est concentré sur l'apport alimentaire et la pratique de l'activité physique.

L'approche doit donc être plus large, en aidant les familles qui connaissent ces facteurs de stress par des interventions en santé mentale, du conseil familial voire des aides financières…

Source: Preventive Medicine April 2015 doi:10.1016/j.ypmed.2015.01.013 Gender disparities among the association between cumulative family-level stress & adolescent weight status

Lire aussi :

Le STRESS des parents, facteur d'obésité des enfants -

OBÉSITÉ: Comment le stress accélère la prise de poids

L'OBÉSITÉ INFANTILE corrélée au stress

Accéder à nos dossiers- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire


Interstitiel escarre

Interstitiel hydrot boostclosure

* Temps de fermeture de l’ulcère avec HydroTac® : moins de 15 semaines alors que les données de la littérature montrent que 40-60% des ulcères nécessitent 20 à 24 semaines pour cicatriser. (1) Mikosiński, J. et al. Clinical assessment of a foam dressing containing growth factor-enhancing hydrated polyurethanes. J Wound Care.2018;27(9):608-18. HydroTac® : DM de classe IIb – Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage). Remboursé par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Réf : 14122018. Date de création : Décembre 2018

Autres actualités sur le même thème

Pages