Vous recherchez une actualité
Actualités

PSYCHO: Mieux faire face au stress financier

Actualité publiée il y a 7 années 2 mois 1 jour
APA

Le lien entre le corps et l'esprit est inextricable et le stress a d’énormes conséquences physiques et émotionnelles. Parmi les facteurs de risque de stress en émergence, le stress lié à l’argent. Un type de stress qui va, comme le stress au travail, accroître le recours aux comportements malsains de compensation(Voir vidéo ci-contre). L’American Psychological Association qui mène depuis 2007 une enquête annuelle aux Etats-Unis, confirme la rapide croissance de la prévalence du stress "financier" et nous livre quelques recommandations pour mieux y faire face.

Dates limites de règlement, problèmes d'argent, mauvais calculs financiers peuvent non seulement nous faire perdre de notre capacité de discernement mais aussi nous inciter à des comportements à risque pour la santé.


Le cercle vicieux du stress financier sur la santé : Cette recherche ajoute que pour les personnes déjà aux prises avec des problèmes de santé, le stress financier va les aggraver. L'étude Stress in America™ survey, quimesure, depuis 2007, les attitudes et les perceptions du stress chez les Américains, identifie et évalue les principales sources de stress. Composer avec le stress par des artifices ou des compensations malsaines peut éventuellement en soulager les symptômes à court terme mais finit par entraîner des problèmes de santé importants qui entraînent, eux-mêmes encore plus de stress. La psychologue Katherine C. Nordal, directeur d'un des départements de l'APA, ajoute que le stress, en partie responsable de ces comportements malsains est, en fait un facteur majeur des épidémies d'obésité, de maladies cardiaques et de diabète. En conclusion, il est impératif de régler le stress financier, comme les autres types de stress, de manière plus organisée et sur le long terme.

L'argent, source majeure de stress : Cette dernière vague 2013 de l'enquête américaine estime ainsi que l'argent est l'une des premières sources de stress pour les adultes :

79% des interviewés s'en déclarent affectés vs 65% pour le stress au travail.
Le stress déclaré augmente au moment des règlements d'impôts.
52% des Américains prévoient ainsi d'épargner plus, 37% déclarent tenter de rembourser leurs dettes.

Mieux gérer le stress financier, selon cette synthèse de l'APA, c'est,

· d'abord définir son stress, car chacun ressent du stress différemment, et définir les signes qui traduisent l'arrivée du stress,

· identifier les facteurs de stress liés à l'argent (délais de règlement des impôts, règlement des factures, décisions d'argent, responsabilités financières au travail ou à la maison…)

· connaître ses réponses au stress financier, identifier le recours éventuel à des comportements « malsains » comme le tabagisme, l'alcool, le grignotage…, évaluer si ces comportements sont ponctuels ou chroniques. Identifier si ces recours n'aggravent pas encore votre situation et votre stress financier (utilisation abusive de votre carte de crédit, factures impayées, emprunts constants d'argent …).

· Comprendre ce que l'argent signifie pour vous. L'argent est souvent lié à des problèmes émotionnels sous-jacents sans rapport évident avec les échéances financières. Comprendre comment cette symbolique personnelle de l'argent peut éventuellement augmenter votre stress.

· Trouvez des façons saines de gérer le stress. Il en existe, le sport, l'exercice physique, partager ses difficultés avec des amis ou en famille. Développer ce type de réponses au stress permet, en cas de crise financière de mieux être préparé à gérer son stress. Ne pas trop « en faire » et se concentrer sur un seul changement de comportement à la fois est parfois plus efficace.

· Enfin –ce sont aussi les conseils de l'APA-, l'aide d'un professionnel peut être utile, qu'il s'agisse d'un conseiller financier qui peut aider à organiser son budget, ses crédits ou d'un psychologue qui peut aider à mieux gérer les émotions liées aux comportements face à l'argent ou au manque d'argent.

Il est clair que certaines situations précaires nécessitent une aide sociale plus globale, d'insertion ou de retour à l'emploi par exemple.

Sources:

American Psychological Association Stress in America (Vignette Visuel Weizmann Institute of Science, vidéo)

Review of Psychology 2009 Health Psychology: Mapping Biobehavioral Contributions to Health and Illness
Cognitive Therapy and Research 2004 DOI10.1023/B:COTR.0000045572.33750.6c Financial Stress Predictors and the Emotional and Physical Health of Chronic Pain Patients
Lire aussi: PSYCHO: Perdre de l'argent peut faire perdre tous ses moyens -

L'argent, le moteur qui décuple nos capacités motrices? -

Autres actualités sur le même thème