Vous recherchez une actualité
Actualités

RÉGIME MÉDITERRANÉEN: Avec l'huile d'olive, il réduit le risque de cancer du sein

Actualité publiée il y a 4 années 2 jours 11 heures
JAMA Internal Medicine

Bénéfique contre le vieillissement et le déclin cognitif, en prévention cardiovasculaire ou métabolique et même contre l’ostéoporose, le régime méditerranéen n’en finit pas d’apparaître comme le modèle des régimes alimentaires. Ici, pour la première fois, il est associé à un tout nouveau bénéfice : complété avec de l'huile d'olive extra vierge, il semble aussi réduire le risque de cancer du sein. Conclusions dans le JAMA Internal Medicine.

Caractérisé par une consommation élevée de légumes, fruits, noix, légumineuses (comme les pois, fèves et lentilles), de céréales (principalement non raffinées), d'huile d'olive vs une faible consommation de graisses saturées, le régime méditerranéen comprend également un apport modérément élevé de poissons, une faible consommation de produits laitiers, de viande et de volaille et enfin, une consommation régulière mais modérée de vin, avec le repas. Au fil des études, le régime méditerranéen ne compte plus ses bénéfices. Cependant, c'est la première fois qu'il est associé, avec la consommation d'huile d'olive vierge, à une réduction du risque de cancer.


Ces chercheurs espagnols de l'Université de Navarre et du CIBEROBN (Madrid), ont analysé les effets de 2 interventions avec le régime méditerranéen, complété avec de l'huile d'olive extra vierge ou des noix, comparées à des conseils de régime allégé en graisses. L'étude a été menée, dans le cadre de la cohorte PREDIMED (Prevención con Dieta Mediterránea), de 2003 à 2009, auprès de 4.282 femmes, âgées de 60 à 80 ans, à IMC>30 en moyenne et à risque élevé de maladie cardiovasculaire. 1.476 femmes ont suivi le régime méditerranéen + huile d'olive vierge (1 litre par semaine et par famille), 1.285 le régime méditerranéen avec des noix (30 g par jour: 15 g de noix, 7,5 g de noisettes et 7,5 g d'amandes par participante) et 1.911 participantes ont reçu des conseils pour réduire leur apport alimentaire en graisses. L'analyse montre que,

· les participantes qui ont suivi le régime méditerranéen complété avec l'huile d'olive, ont un risque réduit de 68% de cancer du sein vs groupe contrôle.

· les femmes qui ont suivi le régime méditerranéen complété avec des noix, bénéficient d'une réduction du risque non significative vs groupe contrôle.

Quelques limites, tout de même : le nombre de cas de cancer du sein diagnostiqués dans cette étude reste faible et surtout, l'étude ne montre qu'une association et non une relation de cause à effet. Cependant, ces résultats, en particulier en regard du régime méditerranéen avec noix, suggèrent un effet bénéfique du régime méditerranéen + huile d'olive contre le cancer. Ils devront néanmoins être confirmés par des études à long terme portant sur un plus grand nombre de cas.

Autres actualités sur le même thème