Vous recherchez une actualité
Actualités

RISQUE CARDIAQUE: Sa prévention commence bien avant 12 ans

Actualité publiée il y a 4 années 6 mois 3 jours
Circulation

Les facteurs de mode de vie s’approprient dès l'enfance et se préserver du risque cardiaque plus tard dans la vie commence avant l’âge de 12 ans, conclut cette étude américaine. Ses résultats sont pourtant frappants. Ils montrent sur un échantillon d’enfants, âgés de 2 à 11 ans, que moins d’1% d’entre eux réunit 4 facteurs de prévention, le régime alimentaire équilibré, un taux de cholestérol, une pression artérielle et un IMC dans la norme. Conclusions dans la revue Circulation.


Car les chercheurs de la Northwest University (Chicago), de l'Université de Caroline du Nord, de l'Université du Colorado identifient des niveaux élevés de facteurs de risque cardiaque bien connus chez les 8961 enfants participants. Si l'étude, transversale, ne suit donc pas les enfants jusqu'à l'âge adulte pour redémontrer l'effet direct de ces facteurs, leur incidence suffit à soulever de sérieuses préoccupations. Alors que les facteurs de risque connus pour les maladies cardiovasculaires sont le tabagisme, l'hypertension artérielle, l'obésité, l'hypercholestérolémie, le diabète, le faible niveau d'activité physique et une mauvaise alimentation, 4 de ces facteurs de risque ont évalués chez les enfants :

- une mauvaise alimentation,

- l'obésité,

- un taux élevé de cholestérol élevé,

- une pression artérielle élevée.

L'analyse montre que :

99,9% des enfants n'ont pas une alimentation idéale et que plus de 80% ont même une mauvaise alimentation, telle qu'évaluée par 2 entretiens et sur la base de l'apport alimentaire des 24 heures précédentes.

• 38% n'ont pas des niveaux de cholestérol dans la norme

• 8% ont une pression artérielle trop élevée

• 30% des enfants ont un IMC trop élevé, correspondant à un surpoids ou une obésité.

Sur le groupe des enfants âgés de 8 à 11 ans,

· Quasiment aucun enfant n'est dans la norme pour ces 4 facteurs de santé cardiovasculaire,

· seuls 39% des garçons et 38% des filles ont 3 facteurs dans la norme,

· 100% des enfants ont au moins 1 facteur dans la norme.

L'alimentation apparaît ici comme un facteur prioritaire à rectifier pour prévenir le risque cardiovasculaire à l'âge adulte. Car parmi les 4 facteurs pris en compte, l'équilibre alimentaire est un facteur globalement non suivi, impactant les 3 autres facteurs, néanmoins globalement satisfaisants, expliquent les auteurs. C'est donc un nouvel appel qui est lancé à la promotion d'une alimentation équilibrée et à la pratique d l'exercice. A un âge précoce.

Source: Circulation: Cardiovascular Quality and Outcomes March 17 2015 doi: 10.1161/CIRCOUTCOMES.114.001274

Status of Cardiovascular Health in US Children Up to 11 Years of Age - The National Health and Nutrition Examination Surveys 2003–2010 (Visuel© Oksana Kuzmina - Fotolia.com)

Plus d'études sur le Risque cardiaque

Autres actualités sur le même thème