36202 membres inscrits Accès abonné revues  Aide   Newsletter    Me connecter
Les Communiqués
 
e-mail :  
mot de passe :
Inscription  |   Parrainage  |  Mot de passe oublié
 
CONNECT : Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter SantelogTV Inscription au flux RSS Santélog
 
Rechercher dans les actualités santé log
Rechercher dans
Newsletter
Dico
publicité

La POLLUTION augmente de 40% la récidive de crise cardiaque


Actualité publiée le 08-06-2012
American Heart Association

Une pollution élevée augmente le risque de crises cardiaques répétées de plus de 40%, conclut cette étude de l’Université de TAU. Répétées car non seulement les niveaux élevés de pollution atmosphérique sont des facteurs déclenchants de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral, mais sont facteurs de récidive sur le long terme, des événements cardiaques. Ces conclusions présentées au Congrès de l’American Heart Association de mars, à San Diego  au Congrès annuel de la Israeli Heart Society d’avril dernier, montrent que la pollution pourrait avoir un impact bien plus redoutable sur certains groupes de populations plus vulnérables. Comme les patients cardiaques, par exemple.

On sait déjà que la pollution de l'air est non seulement un grave danger pour l'environnement mais  également un risque sanitaire majeur, associé à des infections respiratoires, au cancer du poumon et aux maladies cardiaques. Cette étude de l’Université de Tel-Aviv (TAU) montre que les patients cardiaques qui vivent dans les zones de pollution élevée ont un risque accru de 40% d'avoir une deuxième crise cardiaque par rapport à des habitants de zones à faible pollution. L’auteur principal, le Dr Yariv Gerber explique que, comme la cigarette, la pollution réveille le système inflammatoire. « Et lorsqu’on parle d’exposition à la pollution sur le long terme et d’un système inflammatoire chroniquement exacerbé, la pollution pourrait bien être impliquée dans la progression de la sclérose auriculaire présente dans les événements cardiaques ».  

L’étude, menée sur 1.120 patients victimes d’une première crise cardiaque, avait pour objectif de quantifier l’association pollution atmosphérique et crise cardiaque et de préciser les effets à long terme de la pollution de l'air sur le risque d’infarctus du myocarde. Ces patients, âgés de moins de 65 ans au début de l’étude ont été recrutés en 1992-3 et ont été suivis jusqu'en 2011, soit sur une période de 19 ans. La qualité de l’air environnant des patients a été mesurée par 21 stations de proximité. Les données recueillies ont été ajustée avec les autres facteurs confondants, comme le niveau socio-économique du patient, la gravité de son état cardiaque.

Un risque accru de 43% de subir une deuxième crise cardiaque : Par rapport aux patients qui vivent dans les zones ayant les plus faibles niveaux enregistrés de pollution, ceux vivant dans une zone polluée présentent un risque augmenté de 43% de subir une deuxième crise cardiaque ou de souffrir d'insuffisance cardiaque congestive et de 46% d’avoir un AVC. Ces patients exposés à la pollution de l'air ont également un risque de décès accru de 35% dans les 20 ans suivant leur première crise cardiaque.

Selon les chercheurs, l’impact réel de la pollution atmosphérique pourrait être bien plus redoutable encore, d’abord parce que les stations de surveillance fournissent une estimation grossière de l'exposition, qui conduit à une probable sous-estimation de l'association, ensuite parce que certains groupes plus vulnérables, comme ici les patients cardiaques, peuvent souffrir d’effets bien plus sévères.

Source: EPI/NPAM 2012 « Air pollution linked to chronic heart disease

Accéder aux dernières actualités sur Pollution et santé

Lire aussi : POLLUTION : Augmentation du risque d’infarctus 6 heures après les pics

POLLUTION: Les fumées de diesel augmentent le risque cardiaque

Réagissez à cette actu sur Santé Blog

Cette actualité est également disponible sur les espaces thématiques suivants :
Environnement
Cardio
SHARE :
publicité
Consulter toutes nos actualités
PSYCHO : Quand les émotions nous submergent
Actualité publiée hier
Maladie de HUNTINGTON : Le test sanguin qui prédit son apparition et suit sa progression
Actualité publiée hier
GROSSESSE : Apnée chez la mère et risque de réanimation à la naissance
Actualité publiée hier
HÔPITAL : Pourquoi les patients en sortent contre avis médical ?
Actualité publiée il y a 2 jours
ACUPUNCTURE : L’alternative analgésique même en urgence
Actualité publiée il y a 2 jours
GRIPPE AVIAIRE : La prochaine pandémie est-elle à 3 mutations près ?
Actualité publiée il y a 2 jours
ARTHRITE PSORIASIQUE : 2 thérapeutiques contre les symptômes articulaires et dermatologiques
Actualité publiée il y a 2 jours
GROSSESSE: L'expression abdominale, un geste risqué toujours pratiqué
Actualité publiée il y a 3 jours
OBÉSITÉ INFANTILE : La bonne alimentation est avant tout un apprentissage cognitif
Actualité publiée il y a 3 jours
ECZÉMA : Une manifestation cardiovasculaire ?
Actualité publiée il y a 3 jours
AUTISME : Pourquoi le contact visuel est difficile
Actualité publiée il y a 3 jours
ULCÈRE VEINEUX : Rosidal® K, une nouvelle donne dans la compression médicale
Actualité publiée il y a 4 jours
JUMEAUX : Mais pourquoi l’un est-il plus petit que l'autre ?
Actualité publiée il y a 4 jours
SÉDENTARITÉ : 19 ans ou 60 ans, mêmes comportements !
Actualité publiée il y a 4 jours
GROSSESSE : Obésité maternelle et risque de malformations congénitales
Actualité publiée il y a 4 jours
DIABÈTE et PERTE de POIDS : Pourquoi le régime végé nous fait plus léger
Actualité publiée il y a 6 jours
INFLAMMATION et MALADIE MENTALE : Un lien mystérieux enfin décrypté
Actualité publiée il y a 5 jours
PARENTALITÉ : Pourquoi une mère donnerait sa vie pour ses enfants
Actualité publiée il y a 8 jours
CANCER : Un antibiotique et la vitamine C pour tuer les cellules cancéreuses
Actualité publiée il y a 9 jours
CERVEAU : Il a l'intelligence de compenser avec l'âge
Actualité publiée il y a 11 jours
CANCER du CERVEAU : L’acide oléique de l’huile d’olive en prévention
Actualité publiée il y a 8 jours
PARENTALITÉ : Guerre des mères, guerre des nerfs
Actualité publiée il y a 5 jours
TABAGISME : Actif ou passif, il enfume les articulations
Actualité publiée il y a 5 jours
DOULEUR CHRONIQUE : Nouvelles preuves d’efficacité de la thérapie cognitive
Actualité publiée il y a 5 jours
ANTIBIOTIQUES à l’HÔPITAL : Trop d’automatismes, trop d’effets indésirables
Actualité publiée il y a 6 jours
ALZHEIMER: Diagnostiquer le déclin cognitif à 4 ans
Actualité publiée il y a 6 jours
DYSTROPHIE et MYOPATHIE : Découverte d'un gène clé de régénération musculaire
Actualité publiée il y a 6 jours
TABAGISME : Lorsque l’ADN est touché, aujourd’hui ça se voit
Actualité publiée il y a 8 jours
ASPIRINE : Éviter le risque de saignement chez les plus âgés
Actualité publiée il y a 9 jours
SYNDROME de SJÖGREN : L’infection bactérienne qui augmente le risque
Actualité publiée il y a 9 jours
Consulter toutes nos actualités
publicités
 
  KauriWeb

Afficher toutes les thématiques