Recherche

    • ALZHEIMER : Des cétones pour la santé des interneurones

      Actualité publiée il y a 07/01/2020
      Consommer plus de cétones pourrait permettre de retarder la progression de la maladie d'Alzheimer.

      Consommer plus de cétones -un type spécifique d’acides gras- augmente les niveaux de la sirtuine « SIRT3 » ce qui protège les interneurones, et permet de retarder la progression de la maladie d'Alzheimer. C’est la démonstration de cette équipe de la John Hopkins (Baltimore), dans le Journal of[...]

    • A l’origine de ce mécanisme probablement protecteur, une famille de bactéries spécifique du microbiote.

      Cette équipe de l’Université Duke (Caroline du Nord) révèle qu’un repas riche en graisses coupe, quelques heures, la communication entre l'intestin et le reste du corps. A l’origine de ce mécanisme probablement protecteur, une famille de bactéries spécifique du microbiote. Un silence "intestinal[...]

    • Certaines cellules immunitaires pourraient expliquer la relation entre la composition corporelle et l’évolution de la cognition

      De nombreuses études ont maintenant fait le lien entre la pratique de l’exercice et la santé cognitive. Cette recherche de l’Université de l’Iowa documente une nouvelle relation entre la graisse abdominale et la flexibilité mentale -ou la capacité de réflexion. En cause, selon ces travaux [...]

    • l'obésité affecte le métabolisme des cellules cancéreuses

      Cette large étude établit un lien entre une perte de poids durable -en cas de surpoids- et une réduction du risque de cancer du sein. Les résultats présentés dans le Journal of the National Cancer Institute (JNCI) confirment le risque accru de cancer du sein lié à l’excès de poids corporel mais[...]

    • PLAISIR et SOUFFRANCE, entre les deux notre cerveau balance

      Actualité publiée il y a 05/01/2020
      Différents types de neurones contrôlent la motivation « positive » et la motivation « négative », en envoyant des signaux opposés le long d'un circuit cérébral voué au traitement de la motivation

      Comment le cerveau gère le plaisir et la douleur, c’est le sujet de cette recherche passionnante du Laboratoire de Cold Spring Harbor (CSHL, New York) qui décrypte les processus liés aux 2 principes clés qui guident nos choix : rechercher le plaisir et éviter la douleur. Les chercheurs se[...]

    • EXERCICE MUSCULAIRE : Pourquoi et comment il donne faim

      Actualité publiée il y a 05/01/2020
      Le muscle squelettique communique ses besoins nutritionnels au cerveau de manière similaire au tissu adipeux, à l'intestin et au foie

      Cette recherche, très expérimentale, révèle comment les muscles parlent au cerveau pour réguler le comportement alimentaire. Pour la première fois, ces chercheurs du St.Jude Children's Hospital (Memphis) montrent que le muscle squelettique communique ses besoins nutritionnels au cerveau de[...]

    • Peut-on en d’autres termes faire « sérieusement » baisser son taux de cholestérol LDL (ou mauvais cholestérol) en réduisant certains acides gras dans son régime alimentaire ?

      Peut-on en d’autres termes faire « sérieusement » baisser son taux de cholestérol LDL (ou mauvais cholestérol) en réduisant certains acides gras dans son régime alimentaire ? Si la réponse peut sembler évidente, les études, pour différentes raisons notamment méthodologiques, ne font pas[...]

    • DÉPRESSION et consommation accrue de cannabis

      Actualité publiée il y a 04/01/2020
      La consommation de cannabis est multipliée par 2 chez les personnes souffrant de dépression.

      Cette étude d’une équipe de l’Université de New York révèle une consommation multipliée par 2 de cannabis chez les personnes souffrant de dépression. Ces conclusions, issues de l’analyse des données de consommation de plus de 700.000 personnes, présentées dans la revue Addiction, s’expliquent en[...]

    • La présence de petites plantes d'intérieur au bureau permet de réduire le stress

      Dans nos sociétés modernes, la réduction du stress au travail est une question prioritaire et tout aménagement des conditions de travail des horaires ou de l’environnement de travail doit être étudié. De nombreuses études ont déjà évalué, en laboratoire, les effets psychologiques et[...]

    • ALZHEIMER : Tau bien plus prédictive que β-amyloïde ?

      Actualité publiée il y a 03/01/2020
      L’accumulation et les agrégats des 2 protéines Tau et β-amyloïde constituent une caractéristique de la maladie d’Alzheimer.

      L’accumulation et les agrégats des 2 protéines Tau et β-amyloïde constituent une caractéristique de la maladie d’Alzheimer. Cependant les équipes de recherche restent partagées sur l’efficacité du ciblage de l’une ou l’autre de ces 2 protéines. Ces chercheurs de l’Université de Californie - San[...]

    • ACCOUCHEMENT dans l’eau : Pas plus de risque ?

      Actualité publiée il y a 03/01/2020
      Il y a même quelques avantages associés à la naissance dans l’eau, dont un risque réduit de déchirure du périnée.

      Cette équipe de l’Université du Michigan (UM) montre que les naissances « aquatiques » sont aussi sûres que les naissances classiques, pour la mère et son bébé. L’étude menée auprès de plusieurs centaines de femmes, et publiée dans la revue Birth révèle même quelques avantages associés à la[...]

    • DIABÈTE : Un facteur suffisant d’insuffisance cardiaque

      Actualité publiée il y a 03/01/2020
      Les chercheurs documentent le nouveau concept de « cardiomyopathie diabétique »

      On pense généralement que l’insuffisance cardiaque est la conséquence de plusieurs comorbidités, dont, par exemple, l'hypertension ou la maladie coronarienne et le diabète. Mais ce n’est pas toujours le cas. Cette équipe de la Mayo Clinic alerte : le diabète est un facteur suffisant à entraîner[...]

    • Les 2 systèmes, marin et humain, s’avèrent affectés par la pollution de la même manière

      La pollution de l'air nous brise le cœur, écrivent ces chercheurs de l'Université de Manchester, qui se sont intéressés à la fois à la santé humaine et marine. C’est donc une revue de la littérature un peu particulière qui nous est proposée ici dans le Journal of Physiology : l'analyse porte en[...]

    • Après 60 ans, les dépenses de santé peuvent être multipliées par 5

      Pour les seniors, en particulier lors de l’entrée en retraite, le choix éclairé d’une complémentaire santé individuelle est déterminant : en effet, après 60 ans, les dépenses de santé peuvent être multipliées par 5, en raison de l’incidence de certains soins et dispositifs coûteux liés à l’âge,[...]

    • Presque tous les patients souffrent d’incontinence urinaire immédiatement après une prostatectomie, mais ce pourcentage tombe à environ 5 à 20% dans les 2 années qui suivent la chirurgie

      Presque tous les patients souffrent d’incontinence urinaire immédiatement après une prostatectomie, mais ce pourcentage tombe à environ 5 à 20% dans les 2 années qui suivent la chirurgie. Les patients qui ne bénéficient d’aucune amélioration dans les 2 à 6 mois de la chirurgie, suivent, en[...]

    • L’imagerie par PET scan permet même de conclure que la méditation transcendantale seule peut permettre « d’aller jusqu’à » inverser les effets de la maladie coronarienne

      Cette étude révèle, à l’imagerie, les bénéfices de la méditation transcendantale dans un programme de rééducation cardiaque. Ainsi, la méditation combinée à un régime alimentaire et à la pratique d’un exercice adaptés, permet de mieux récupérer d'une crise cardiaque ou d'un accident vasculaire[...]

    • JEÛNE INTERMITTENT : Vivre plus vite et plus longtemps ?

      Actualité publiée il y a 01/01/2020
      Le jeûne intermittent est déjà documenté pour ses multiples bénéfices, cognitifs, cardiovasculaires, de forme physique, de prévention contre le diabète et l’obésité et enfin, en faveur de la santé cellulaire et « tissulaire ».

      Cette équipe de la Johns Hopkins Medicine réaffirme les avantages du jeûne intermittent en ce début d’année : le bon moment pour adopter de nouvelles habitudes de mode de vie favorables à la santé, rappellent ces chercheurs en nutrition. Cet article de synthèse de la littérature, publié dans le[...]

    • Ceux qui sont contraints aux restrictions alimentaires peuvent, en périodes de Fêtes et au moment des repas, éprouver un sentiment d’exclusion.

      Les personnes contraintes à des restrictions alimentaires peuvent, en périodes de Fêtes et au moment des repas, éprouver un sentiment d’exclusion. Cette étude de l'Université Cornell, présentée, révèle une conséquence jusque-là peu documentée des régimes alimentaires, ce sentiment de solitude,[...]

    • L'étude montre toute l’ampleur et la rapidité des effets de l’alimentation sur le sperme et en particulier, sur sa motilité.

      Cette étude de l’Université de Linköping (Suède) montre toute l’ampleur et la rapidité des effets de l’alimentation sur le sperme et en particulier, sur sa motilité. Ces conclusions, présentées dans la revue PLOS Biology apportent un nouvel aperçu de la fonction du sperme en identifiant la[...]

    • ALZHEIMER : La petite protéine qui pourrait nous sauver

      Actualité publiée il y a 30/12/2019
      Une protéine du cerveau, CD33, sous une version spécifique, semble protéger contre la maladie

      Alors que le nombre de personnes atteintes par la maladie, avec le vieillissement des populations, pourrait dépasser les 150 millions à l’horizon 2050, qu’il n’existe aujourd’hui aucun traitement curatif pour la maladie, la piste ouverte par cette équipe de l’Université de l'Alberta mérite d’[...]

    • L'obésité maternelle et le gain de poids gestationnel peuvent être associés à un moindre neurodéveloppement de l'enfant, en particulier chez les garçons

      L'obésité maternelle et le gain de poids gestationnel élevé affectent de manière disproportionnée les femmes appartenant aux classes socioprofessionnelles les moins favorisées. Des facteurs qui peuvent être associés au neurodéveloppement de l'enfant, confirme cette étude de l’Université du Texas[...]

    • DÉSHYDRATATION : Elle assèche la cognition !

      Actualité publiée il y a 30/12/2019
      Chez les personnes âgées, il existe une association entre l'état d'hydratation et la consommation d'eau, et les performances aux tests cognitifs ;

      L'hydratation peut affecter la fonction cognitive, particulièrement chez les personnes âgées, conclut cette étude de la Penn State qui démontre pour la première fois un lien entre les niveaux d'hydratation et la consommation d'eau et les scores aux tests cognitifs de participants âgés. Ces[...]

    • Le syndrome de fatigue chronique (SFC) affecte 17 millions de personnes dans le monde

      Le syndrome de fatigue chronique (SFC) qui affecte 17 millions de personnes dans le monde reste complexe à diagnostiquer et ne dispose d’aucun traitement efficace. Globalement, le syndrome reste mal compris. Alors que de précédentes études ont suggéré un épuisement neuro-immunitaire, cette[...]

    • YOGA : La voie qui mène à la plasticité cérébrale

      Actualité publiée il y a 29/12/2019
      Cette méta-analyse confirme les multiples bénéfices de la pratique sur la santé du cerveau, jusqu’à souligner des preuves précoces prometteuses de réduction du déclin cognitif lié à l’âge.

      La pratique du yoga qui remonte à plus de 2.000 ans cherche à renforcer l'harmonie de l'esprit, du corps et de l’âme à travers la pratique de mouvements physiques, de méditation et d'exercices de respiration. Plus récemment, des études scientifiques se sont intéressées à ses bénéfices en termes[...]

    • Un circuit neuronal clé régule la consommation d'alcool

      Ces scientifiques de University of North Carolina viennent de découvrir un circuit neuronal clé qui régule la consommation d'alcool : l'activité d'un groupe particulier de neurones dans une zone cérébrale spécifique semble en effet déterminer la préférence pour l'éthanol. Cette découverte,[...]

    • La chirurgie de perte de poids est une approche efficace pour traiter aussi, les comorbidités courantes de l’obésité dont le diabète de type 2, l'hypertension et la dyslipidémie

      La chirurgie de l'obésité améliore aussi la santé cardiaque, confirme cette étude présentée au Congrès EuroEcho de la Société européenne de cardiologie. Au fil des études, on découvre ainsi que la chirurgie de perte de poids est une approche efficace pour traiter aussi, les comorbidités[...]

    • Dès la petite enfance, les filles ont un plus grand potentiel de régulation immunitaire que leurs homologues masculins

      Il existe une différence de fonction immunitaire selon le sexe, et de sensibilité aux maladies inflammatoires et infectieuses, bien documentée chez l’adulte. Cette recherche expérimentale sur l’animal, d’une équipe de l’Université de Bristol, suggère que dès la petite enfance, les filles ont un[...]

    • l sera bientôt possible de « checker » son exposition à la lumière et d’en déduire son risque de décalage d’horloge biologique peut-être ?

      Aujourd’hui, on contrôle son rythme cardiaque ou sa durée de sommeil. Il sera bientôt possible de « checker » son exposition à la lumière et d’en déduire son risque de décalage d’horloge biologique peut-être ? Cette équipe d’ingénieurs Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) nous[...]

    • Les infirmier(e)s dorment près d'une heure et demie de moins avant un quart de travail

      Les infirmier(e)s dorment près d'une heure et demie de moins avant un quart de travail, ce qui nuit à la qualité et à la sécurité des soins, conclut cette étude de l’Université de New York. Ces données présentées dans la revue Sleep Health de la National Sleep Foundation, confirment un manque de[...]

    • ALCOOL : Le probiotique qui réduit les lésions hépatiques

      Actualité publiée il y a 26/12/2019
      Une souche probiotique, Lactobacillus rhamnosus peut rétablir de façon dose-dépendante un microbiome intestinal équilibré et contrer les effets nocifs pour le foie de la consommation d'alcool.

      On sait que la consommation excessive et chronique d’alcool mène à des lésions hépatiques plus ou moins sévères et que certaines communautés bactériennes du microbiote intestinal peuvent contribuer à réduire la maladie du foie. Cette équipe de la Jilin Agricultural University (Chine) montre qu’[...]

    • De trop longues siestes ou de trop longues nuits de sommeil sont associées à un risque accru d'accident vasculaire cérébral (AVC)

      Facteur de mode de vie à part entière, le sommeil est un indicateur trop souvent ignoré de tout un éventail de problèmes de santé physique, mentale, et cognitive. Cette analyse de l'Université de Wuhan (Chine), présentée dans la revue Neurology établit ainsi un lien entre de trop longues siestes[...]

    • L'ingestion (ou l’inhalation) d'un stimulus froid peut-elle vraiment déclencher des maux de tête ?

      L'ingestion (ou l’inhalation) d'un stimulus froid peut-elle vraiment déclencher des maux de tête ? Les neurologues de l’Université Martin-Luther de Halle-Wittenberg (Allemagne) se sont penchés sur la question et constatent qu’une personne sur 2 dans cette situation éprouve bien une douleur à la[...]

    • Une réduction de la consommation de sucres ajoutés et autres « douceurs » pourrait permettre de réduire aussi dans une certaine mesure, la propension au blues et à la dépression.

      Cette revue de la littérature d’une équipe de psychologues de l’Université du Kansas soutient l’hypothèse qu’une réduction de la consommation de sucres ajoutés et autres « douceurs » pourrait permettre de réduire aussi dans une certaine mesure, la propension au blues et à la dépression. Cet[...]

    • DIABÈTE : Le risque diminue toujours avec l’IMC

      Actualité publiée il y a 24/12/2019
      Même en cas d’antécédents familiaux soit de facteurs de risque génétiques de prise de poids, plus mince on est et plus faible est le risque de développer un diabète de type 2.

      Un IMC inférieur signifie toujours un risque de diabète plus faible, même chez les personnes qui ne sont pas en surpoids, souligne cette étude d’une équipe de l'Université de Stanford, présentée dans la revue PLoS Medicine. En d’autres termes, même en cas d’antécédents familiaux, de facteurs de[...]

    • OBÉSITÉ : Elle induit aussi son empreinte carbone

      Actualité publiée il y a 21/12/2019
      Oui, l'obésité induit aussi son augmentation des émissions de gaz à effet de serre

      Oui, l'obésité a aussi « son empreinte carbone », conclut cette analyse d’une équipe de l'Université d'Auckland en Nouvelle-Zélande. Les chercheurs démontrent que la croissance de la taille moyenne du corps des humains, en plus de l’augmentation de la population mondiale pourrait rendre encore[...]

    • ALCOOLODÉPENDANCE : La kétamine efficace aussi

      Actualité publiée il y a 21/12/2019
      Une perfusion unique de kétamine associée à une thérapie comportementale permet une abstinence de plusieurs semaines

      En quelques jours plusieurs études confirment l’efficacité d’une seule dose de kétamine à réduire la dépendance à l’alcool. Une dose unique de kétamine associée à une thérapie orale peut[...]

    • NARCISSISME : Un trait d’une autre époque ?

      Actualité publiée il y a 21/12/2019
      Le narcissisme est un trait qui évolue immanquablement chez un sujet, avec les expériences de la vie

      Cette étude d’une équipe de psychologues de l’Université du Michigan, sans doute la plus « longue » réalisée sur le narcissisme à ce jour, révèle comment ce trait évolue immanquablement chez un sujet, avec les expériences de la vie mais aussi comment il a évolué au fil des générations. Les[...]

    • Un nombre croissant de preuves suggère que les opioïdes sont impliqués dans de nombreuses interactions médicamenteuses ignorées la plupart du temps en pratique clinique.

      Cette étude d’une équipe de Biophilia Partners, une entreprise de conseil dans les sciences de la vie, identifie un frein, somme toute fréquent à l’efficacité des opioïdes, des interactions médicamenteuses non détectées avec d’autres médicaments. Ces interactions qui peuvent réduire l’effet[...]

    • ALZHEIMER : Enfin l’espoir d’un médicament efficace ?

      Actualité publiée il y a 20/12/2019
      2 nouvelles molécules ouvrent l'espoir de pouvoir ralentir les changements moléculaires, normaux et pathologiques, associés au vieillissement.

      2 médicaments expérimentaux contre la maladie d'Alzheimer démontrent ici leur efficacité, à la fois contre le déclin cognitif dans la maladie d’Alzheimer, mais aussi, plus largement "contre" le vieillissement « normal » des cellules cérébrales. Cette équipe de scientifiques du Salk Institute (La[...]

    • Peut-on échapper, avec l’âge, à l’athérosclérose ou l'athérogenèse ?

      Le vieillissement est l'un des principaux facteurs de risque d'athérosclérose, mais est-ce un facteur direct et indépendant ? On ignore en effet si le vieillissement augmente le risque d'athérosclérose indépendamment du développement d’une hyperlipidémie chronique. En d’autres termes, peut-on[...]

Pages