publicité
Document sans titre

Afficher toutes les thématiques

A la une

Lisez moi avec webReader     Newsletter                                           Toutes les actus de la spécialité     Inscription au flux RSS Santélog     Santélog sur Twitter

FIBROMYALGIE: Prendre en charge en priorité la douleur

Actualité publiée hier

Open Rheumatology Journal

La recherche sur la fibromyalgie reste limitée. Et pour cause même si la maladie aujourd’hui reconnue comme une vraie pathologie touche entre 2 et 6% de la population générale, en majorité des femmes, ses symptômes et surtout son mode de diagnostic restent mal connus des médecins et professionnels de santé. Cette étude prospective américaine menée sur 2 ans et (...) (...)

NEUROPATHIE périphérique : Bloquer la voie de signalisation pour bloquer la douleur   |   IMMUNITÉ : Pourquoi une infection persistante peut présenter aussi un avantage   |   PLAIES CHRONIQUES : Le derme artificiel qui bascule le génome de la plaie vers la cicatrisation   |   PLAIES CANCÉREUSES : Premier rapport d’efficacité de l’huile de cannabis   |   PANSEMENT nouvelle génération : Et si l’on pensait bambou ?   |   DOULEUR CHRONIQUE: Les opioïdes mènent aux troubles mentaux mais c'est vice et versa   |   CICATRISATION: Des cellules adipeuses pour éviter la cicatrice   |   GREFFES de PEAU et CICATRISATION: Poils et sueur, 2 facteurs essentiels   |   GESTION des PLAIES : Choisir le bon substitut cutané   |   ESCARRES : La prévention porte ses fruits   |   MICROBIOME INTESTINAL: Et si c‘était la génétique des bactéries qui déclenchait la maladie?   |   CICATRICE CHÉLOÏDE: Les promesses de la voie moléculaire   |   PERSISTANCE du CANAL ARTÉRIEL: Le cathéter pour réparer sans chirurgie les bébés prématurés   |   ÉPITHÉLIALISATION des plaies diabétiques: Le peptide-hydrogel qui ferme 2 fois plus vite   |   PLAIES INFECTÉES : La petite protéine qui inhibe le développement du biofilm   |   PLAIES CHRONIQUES : Le nouveau pansement qui surveille la cicatrisation   |   CICATRISATION des plaies : Électrocuter le biofilm pour l’éliminer   |   SYNDROME DOULOUREUX régional complexe: La seule vision de la douleur peut faire très mal!   |   TROUBLES VEINEUX ou simple confort ? Trouver et observer la bonne compression   |   CICATRISATION : Les dommages aux tissus essentiels à la reprogrammation cellulaire!   |   CICATRISATION : Pourquoi elle est ralentie avec l’âge   |   CICATRISATION: Le rôle clé de la protéine de choc thermique   |   FIBROMYALGIE: Le nouveau patch au cannabidiol qui soulage la douleur   |   PLAIES POST-OP : Le bandage électroactif qui se branche sur la température du corps   |   ULCÈRE du PIED DIABÉTIQUE: La particule d’ADN qui bloque la surinfection   |   ANTIBIORÉSISTANCE: Le peptide antimicrobien qui élimine le biofilm   |   PSO, DERMATITE: La bactérie de la peau qui secrète de l’antioxydant   |   HÔPITAL : Effectifs et formation des infirmiers, 2 facteurs cruciaux de survie des patients   |   CICATRISATION des PLAIES: Vous avez dit du miel, mais quel miel ?   |   COORDINATION PROFESSIONNELLE: Médecins et infirmières ensemble au chevet du patient!   |  

Dernières actualités

NEUROPATHIE périphérique : Bloquer la voie de signalisation pour bloquer la douleur

Journal of Clinical Investigation

Ces chercheurs américains viennent d’identifier la voie de signalisation moléculaire qui en régulant la croissance des neurones sensoriels, empêche ou « inverse » la neuropathie périphérique induite par la chimiothérapie et le VIH. Des travaux présentés dans le Journal of Clinical Investigation qui suggèrent que des médicaments existants, les (...)

IMMUNITÉ : Pourquoi une infection persistante peut présenter aussi un avantage

PNAS

L'infection persistante maintient la mémoire immunitaire en alerte, favorisant une protection à long terme, nous explique cette équipe de l'Université de Washington. Des travaux surprenants, présentés dans les Actes de l’Académie des Sciences américaine, qui suggèrent ainsi que ce type d’infections présente des avantages et pas seulement des risques. Pour un (...)

PLAIES CHRONIQUES : Le derme artificiel qui bascule le génome de la plaie vers la cicatrisation

Science Translational Medicine

Apligraf®, un substitut cutané à base de cellules vivantes (fibroblastes et kéranocytes) autorisé aux Etats-Unis, en Suisse, mais pas encore en France -sauf dans le cadre de recherches- confirme ici son efficacité dans le traitement de l’ulcère veineux de jambe, un type de plaie chronique- à retard de cicatrisation. L’étude montre que le substitut, en opérant un (...)

publicité

Espace connaissances

Soin des plaies : Continuité hôpital-ville (1/4)

Détersion, faire le bon choix au domicile

Article paru dans santé log Soins à domicile n° 53

Article du 17-11-2016
par Equipe de rédaction

Maladie veineuse, ulcère veineux et compression (1/9)

Epidémiologie / facteurs de risque

Article paru dans santé log Soins à domicile n° 50

Article du 10-05-2016
par Equipe de rédaction

Les cicatrices cutanées (1/4)

La cicatrisation cutanée normale

Article paru dans santé log Soins à domicile n° 50

Article du 10-05-2016
par Equipe de rédaction